Noticias em eLiteracias

🔒
✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Cazes, Juliette (2020). Funèbre  !   : Tour du monde des rites qui mènent vers l’autre monde

Por Vincent Meyer — 19 de Maio de 2021, 00:00

Présenté comme un récit historique en quatorze chapitres, en quoi pareil ouvrage peut-il intéresser la communauté (encore vivante) des sciences de l’information et de la communication ? Premier élément de réponse : les pratiques funéraires sont, par essence, info-communicationnelles. Il nous faut toutes les appréhender comme telles. Elles apparaissent également comme des indicateurs essentiels des transformations profondes de/dans nos sociétés et leurs environnements. Deuxième élément, ces pratiques funéraires relèvent dans leurs formes et intentions passées, actuelles et à venir de médiations solennelles, d’un recueil et d’une préservation de traces, mais nous renseignent aussi sur ce que nos vies imposent encore de rituels. Dernier élément enfin, elles s’inscrivent dans le champ des communications publiques et territoriales et avec elles dans celui lato sensu de la communication des organisations ; ceci plus spécifiquement de par leur importance événementielle (chaque fois unique)...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

N° 23 | Culture.s de conception – Entre « progrès », « innovation » et « stratégie », quels signes, quels dispositifs et quels modèles d’organisation pour se projeter aujourd’hui ?

20 de Maio de 2021, 00:00

Le numéro 46 de la revue Communication & Organisation, paru en décembre 2014, questionnait le lien entre design et projet du point de vue des Sciences de l’Information et de la communication. Les deux notions et leur articulation pouvaient, selon les coordinatrices du dossier, être envisagées comme éléments fondateurs de discours en émergence, de « slogans de l’action et des pratiques sociales ». Au sein du dossier, Stéphane Vial, par ailleurs auteur d’un « court traité du design » et directeur de la rédaction de « Sciences du design », revue développant les ambitions épistémologiques du design comme « discipline du projet », évoque une « culture de conception ». Nous proposons de reprendre, de questionner cette notion et peut être d’en élargir le champ d’application. Car si les pratiques design s’articulent historiquement autour de la notion de projet, le design n’a le monopole ni du cœur, ni du projet. Les cultures de conception peuvent alors être abordées à travers le statut acco...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Liste des relecteurs·trices du n° 22

20 de Maio de 2021, 00:00

Dominique BESSIERES, Université Rennes 2

Martine Bocquet, Université des Antilles

Philippe Bonfils, Université de Toulon

Nabila BOUCHAALA, École Supérieure de Journalisme d'Alger

Valérie Carayol, Université Bordeaux Montaigne

Natacha Cyrulnik, Université Aix-Marseille

Bernard Dagenais, UQAM

Clément Dussarps, Université Bordeaux

Pierre FASTREZ, Université Catholique de Louvain

Bettina HENZLER, Universität Bremen

Alain Kiyindou, Université Bordeaux Montaigne

Olivier Le Deuff, Université Bordeaux Montaigne

Anne Lehmans, Université Bordeaux

Marie-Christine Lipani, Université Bordeaux Montaigne

Vincent LIQUETE, Université de Bordeaux

Arnaud Mercier, Université Paris 2 Panthéon Assas

Pierre MOEGLIN, Université Paris 13

Claire OGER, UPEC

Daniel PERAYA, Université de Genève

Claudia RIESMEYER, Ludwig-Maximilians-Universität München

Soufiane Rouissi, Université Bordeaux Montaigne

Carsten WILHELM, Université de Haute-Alsace

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

N°25 | Questioning ethics in digital contexts from the perspective of information and communication sciences (SIC)

19 de Maio de 2021, 00:00

* including the following GENIC group members : Jean-Claude Domenget and Carsten Wilhelm, group coordinators, as well as Camille Alloing, Béa Arruabarrena, Christine Barats, Orélie Desfriches Doria, Gérald Kembellec, Mariannig Le Béchec, Franck Renucci, Marta Severo and Samuel Szoniecky

Created two years ago, the Group on Ethics and the Digital in Information-Communication research (GENIC) is now an accredited working group of the French national scientific association for information and communication science (Société Française des Sciences de l’Information et de la Communication - SFSIC). The group promotes work on questions of ethics affecting all information-communication processes, in a context marked by the growing presence of digital technologies, through the analysis of phenomena, practices, social interactions. Indeed, all fields of research are touched by ethical questions (we refer the reader to the volume Dynamics of Information-Communication Research edited by the Confer...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Introduction

Por Céline Pascual Espuny — 19 de Maio de 2021, 00:00

This thematic issue brings together a series of works that illustrate the current effort to thinking in SIC (Information and Communication Sciences), the ways in which the environment comes to communication. This double coming – tocommunication, but also to SIC - is placed under the sign of a notion, that of the Anthropocene, which indicates a new quantitative and qualitative scale of human impact on the planet. With the Anthropocene era, what has always been true in essence (the fact that humans live in, think about, influence and are influenced and shaped by nature) has become, because of its evidence and magnitude in relation to the effects on climate and living organisms, a central phenomenon in scientific culture and thinking, to the point of changing the categories of the physical sciences. change the categories of the physical sciences.

We would like to stress that the notion of the Anthropocene remains controversial. Bruno David (2020), a paleontologist and biologist, for exa...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Editorial

Por Laurence Corroy — 19 de Maio de 2021, 00:00

Generational effects are widely reported in the media, sometimes accompanied by comparisons between men and women. They concern all sectors of activity, among which health appears in a prominent position. According to a study by the think tank Health Foundation, “Y” generation, i.e. those born in the 1980s and 1990s, could be the first to be in poorer health in mid-life than the generations that preceded them in the XXe century. The study, which was widely reported in the media, also claimed that this generation was more anxious than its elders. Other periods of life are also the object of attention: adolescence, perhaps even more so than childhood, because it is traditionally considered to be an age of fragility, an age of identity crisis that can lead to mental illness, addictive behaviour, and an unbalanced diet... Cancer screening campaigns also reflect the need for a generational norm, an age threshold at which citizens must be cared for because they are considered to be more l...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

N°24 | Data Paper: the rise of a new scientific model of production and management of data

Por en — 19 de Maio de 2021, 00:00

Background

The natural and formal sciences have nowadays developed protocols that lead them to collect and publish their experimental data for the purposes of analysis and reproducibility, when the competitive context allows it, of course.

The social sciences are not to be outdone, with qualitative and quantitative data from investigations which, once analysed, standardized and formalized, will be processed using statistical methods to respond to disciplinary problems. While data from opinion polls and quantitative surveys can be easily published once they have been anonymised, the same cannot be said of interview records, which, with rare exceptions, are not intended for publication.

Initiatives in the Humanities are rarer, in particular because the approaches are diverse, but also because the culture is rather to take care of the final written form to the point of not burdening the reader with additional elements. However, the scientific approaches that have taken hold of the humanit...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

N°25 | Questionner l’éthique depuis les SIC en contexte numérique

19 de Maio de 2021, 00:00

*Parmi les membres du Groupe sur l'Éthique et le Numérique en Information-Communication, ont collaboré à cet appel, Jean-Claude Domenget et Carsten Wilhelm, coordinateurs du groupe ainsi que Camille Alloing, Béa Arruabarrena, Christine Barats, Orélie Desfriches Doria, Gérald Kembellec, Mariannig Le Béchec, Franck Renucci, Marta Severo et Samuel Szoniecky.

Depuis près de deux ans le groupe GENIC (Groupe sur l'Éthique et le Numérique en Information-Communication), désormais GER (Groupe d’études et de Recherche) de la SFSIC, a entamé un travail de réflexion sur l’éthique questionnée par les SIC en contexte numérique. Les questionnements qui nourrissent ce travail touchent l’ensemble des processus étudiés en information-communication, dans un contexte marqué par la présence grandissante des technologies numériques dans l’analyse des phénomènes, pratiques, interactions sociales sur lesquels porte la recherche. En effet, tous les champs de recherche (nous référons le lecteur, la lectrice à...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

When the media coverage of “scholarly” knowledge and researchers question the meaning of science

Por Marie-Christine Lipani — 19 de Maio de 2021, 00:00

Science is not immune to the grasp of communication. Scientists neither.

Communication, in the sense of transmission, is the very essence of science. “Do I need to say that in science, explained Lacan, in contrast to magic and religion, knowledge is communicated”.

In other words, it is the responsibility of scientists to make known and share the results of their work and their discoveries with the general public, especially since science, on the one hand, is everywhere in our daily lives. New technical processes and innovations of all kinds constantly punctuate our life and our societal organizations.

On the other hand, the purpose of science is also to support individuals when they are exposed to new vulnerabilities such as viruses or environmental and existential risks, for example. Therefore, in such situations, informing citizens is essential and legitimate. The behavior of the public during confinement following the coronavirus crisis confirms this. The Covid-19 crisis represente...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

N° 24 | Data Paper : émergence d’une nouvelle donne scientifique

19 de Maio de 2021, 00:00

Le contexte

Les Sciences dites “dures” sont équipées de protocoles qui les amènent à récolter et parfois publier leurs données d’expériences à des fins d’analyses et de reproductibilité, ce bien sûr, quand les enjeux de concurrence le permettent.

Les sciences sociales ne sont pas en reste, avec des données d’enquêtes qualitatives et quantitatives qui une fois dépouillées, normalisées et formalisées seront traitées avec des méthodes statistiques pour répondre à des problématiques disciplinaires. Si les données de sondages et d’enquêtes quantitatives peuvent être facilement publiées une fois anonymisées, il n’en va pas de même pour les données d’entretiens qui à de rares exceptions n’ont pas vocation être publiées.

Les initiatives en sciences humaines sont plus rares, notamment parce que les démarches sont diverses, mais aussi parce que la culture est plutôt de soigner la forme écrite finale au point de ne pas encombrer le lecteur d’éléments supplémentaires. Cependant les démarches de s...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Éditorial

Por Philippe Bonfils — 19 de Maio de 2021, 00:00

Chers et chères lecteur.trice.s

Ce numéro coordonné par Sabine Bosler, Isabelle Féroc Dumez, Sarah Labelle, Marlène Loicq et Aude Seurrat interroge le mouvement général pour le développement de l’éducation aux médias. Fortement encouragé par les politiques publiques, ce mouvement est devenu une priorité pour accompagner l’évolution inédite des dispositifs numériques. Cette démarche centrée initialement sur l’appréhension des risques pour les jeunes générations s’est transformée progressivement pour questionner aujourd’hui de multiples dimensions esthétiques, politiques et éducatives. L’éducation aux médias constitue désormais un champ de recherche à part entière au sein des Sciences de l’Information et de la Communication.

Les contributions de ce numéro s’inscrivent dans une approche critique des discours et des mises en œuvre des politiques publiques. Qu’ils s’agissent de perspectives historiques, institutionnelles, territoriales, transnationales ou comparatives, les enjeux sociétaux...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Manifeste pour penser la communication environnementale à la lumière des liens humains/non-humains

Por Amélie Coulbaut-Lazzarini — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Cet article vise à repenser la communication environnementale à la lumière des liens humains/non-humains. Partant de l’état de la recherche francophone dans le domaine de la communication environnementale, il propose de nouvelles pistes qui, sur la base d’une pensée complexe, consistent à ne plus seulement définir la communication environnementale comme une étude des discours et des pratiques environnementaux anthropocentrés, mais comme une recherche engagée visant à modifier les liens entre humains et non-humains.

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Pollution atmosphérique à la une : visibilité médiatique d’un problème environnemental

Por Nataly Botero — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Cet article s’intéresse au traitement médiatique de la pollution de l’air, un problème à la croisée de questions environnementales et sanitaires. L’angle choisi est celui de la médiatisation, à travers notamment l’étude des pages de couverture du Monde, du Figaro et de Libération, entre 2010 et 2019. Puisant dans la sociologie des problèmes publics et dans l’analyse du discours, ce texte retrace dans un premier temps les caractéristiques de la prise en charge du problème par l’État français. Il revient ensuite sur le traitement effectué par les journaux, à travers les images et les titres présents en une. Les analyses ont permis d’identifier trois séquences de couverture médiatique au cours de la décennie étudiée : d’abord, la pollution de l’air est abordée comme un problème contenu caractérisé par un registre fataliste ; ensuite comme un problème plus grave bénéficiant de la visibilité du scandale du dieselgate ; enfin comme un problème secondaire mais dont la population civile com...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Introduction

Por Céline Pascual Espuny — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Ce dossier thématique regroupe une série de travaux qui illustrent l’effort actuel de penser en SIC (Sciences de l’information et de la communication), les façons qu’a l’environnement de venir à la communication. Ce double advenir – à la communication, mais aussi aux SIC – est placé sous le signe d’une notion, celle d’Anthropocène, qui indique une échelle quantitative et qualitative inédite de l’impact de l’humain sur la planète. Avec l’ère de l’Anthropocène, ce qui a toujours été vrai au fond (le fait que l’humain vit dans la nature, la pense, l’influence et en est influencé et formé) est devenu, pour son évidence et son ampleur liées aux effets sur le climat et le vivant, un phénomène central dans la culture et la réflexion scientifique, jusqu’à changer les catégories des sciences physiques.

Nous tenons à souligner que la notion d’Anthropocène reste controversée. Bruno David (2020), paléontologue et biologiste, par exemple, préfère parler d’une époque historique, comme le Moyen Âge...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

« Ce que les SIC font aux controverses environnementales, ce que les controverses environnementales font aux SIC »

Por François Allard-Huver — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Dans ce travail, nous explorons les interrelations et effets réciproques des Sciences de l’Information et de la Communication (SIC) avec les controverses environnementales. Objet scientifique et sillon de recherche en SIC depuis les années 1990, la question environnementale se focalise bien souvent sur les crises et sur des objets par nature « controversés ». Cette étude, sans chercher l’exhaustivité ou à épuiser le sujet, s’attache à analyser la littérature scientifique, les projets de recherche et les travaux de chercheurs essentiellement francophones (France, Belgique, Canada, etc.) sur les controverses environnementales en SIC avec une double interrogation : D’une part, quelles sont les spécificités épistémologiques d’une approche en SIC sur les controverses environnementales ? D’autre part, dans une perspective réflexive, qu’est-ce que les recherches sur les controverses environnementales apportent aux SIC en général ?

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Eyriès, A., & Moatti, D. Des écrans plein la vue…  : Les jeunes à l’épreuve de la cyberaddiction

Por Wilfried Abledji Gnahoua — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

L’ouvrage intitulé « Des écrans plein la vue… Les jeunes à l’épreuve de la cyberaddiction » est dirigé par Alexandre Eyriès, chercheur Habilité à Diriger des recherches en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Bourgogne Franche-Comté et chercheur au Laboratoire CIMEOS et Daniel Moatti, Docteur Habilité à Diriger des Recherches. Il présente en deux parties un tableau sur le fléau de la cyberaddiction chez les jeunes et chez les adultes.

Cet ouvrage est construit autour du questionnement suivant : Faut-il y voir simplement le résultat naturel de l’évolution d’une société contemporaine toujours plus immergée dans les dispositifs numériques de communication ? Il expose comme nous pouvons le constater déjà dans l’introduction générale le caractère à la fois incontournable et envahissant des dispositifs sociotechniques de l’information et de la communication.

Première partie – La cyberaddiction entre déni et surreprésentation

Dans la première partie intitulée « L...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Liste des relecteurs·trices du n° 21

16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Françoise BERNARD, Université Aix-Marseille

Dominique BESSIERES, Université Rennes 2

Anne BEYAERT-GESLIN, Université Bordeaux Montaigne

Jean-Jacques BOUTAUD, Université de Bourgogne

Brigitte CHAPELAIN, Université Paris 13

François COOREN, Université de Montréal

Anne CORDIER, Université de Rouen

Nicole D’ALMEIDA, CELSA Paris-IV Sorbonne

Delphine DUPRE, Université Bordeaux Montaigne

Béatrice FLEURY, Université de Lorraine

Alain KIYINDOU, Université Bordeaux Montaigne

Vincent LIQUETE, Université de Bordeaux

Catherine LONEUX, Université Rennes 2

Thierry LIBAERT, CESE et UCLouvain

Fabienne MARTIN-JUCHAT, Université Grenoble 3

Bertrand MOCQUET, AMUE et Université Bordeaux Montaigne

Isabelle PAILLIART, Université Grenoble-Alpes

Daniel RAICHVARG, Université de Bourgogne

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Appel à recensions

16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Vous souhaitez enrichir cette rubrique ? Merci de télécharger le prochain appel à recension pour demander un spécimen d’ouvrage.

La rubrique Parutions vise à valoriser des ouvrages scientifiques en Sciences de l’Information et de la Communication, rédigés tant en français que dans une langue étrangère.

Si vous souhaitez publier une note de lecture sur l’un des titres suivants, merci de contacter Bertrand Mocquet : bertrand.mocquet(at)u-bordeaux-montaigne.fr

L’ouvrage que vous aurez choisi vous sera envoyé par courrier postal ou par mail lorsqu’il s’agit d’une version PDF.

En vous remerciant par avance pour votre collaboration.

Liste des ouvrages reçus par la rédaction

Anquetil, S., Duteil-Mougel, C., & Lloveria, V. (Dirs.). (2019). Le sens des données : Le statut du corpus et herméneutique à l’aune des humanités numériques. L’Harmattan.

Assogba, H. (2020). Journalismes spécialisés à l’ère numérique. Presses de l’Université Laval.

Bonnet, V. (2019). La voix du terrain : Genre, dispositif e...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Caron, P., Defiolle, R., & Lay, M.-H. (Éds.). L’enjeu des métadonnées dans les corpus textuels : Un défi pour les sciences humaines

Por Hélène Marie-Montagnac — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Proposer une mise en perspective théorique, assortie d’un guide méthodologique et d’exemples de terrain rendant compte des enjeux et difficultés rencontrées dans la constitution, l’organisation, la gestion, la pérennisation, le partage et la réutilisation des gros volumes de corpus de données que permet aujourd’hui de constituer le numérique, telle est l’ambition de L’enjeu des métadonnées dans les corpus textuels : un défi pour les sciences humaines, dans un contexte scientifique où les chercheurs en sciences humaines et sociales commencent seulement à se familiariser avec les questions préalables à l’utilisation et l’annotation des grosses données informatisées.

Cet ouvrage, est dirigé deux membres de l’équipe FoReLLIS (Formes et Représentations en Linguistique, Littérature et dans les arts de l’Image et de la Scène, EA 3816) de l’Université de Poitiers : Philippe Caron, professeur en langue et littérature et Marie-Hélène Le Lay, professeure en sciences du langage, d’une part et pa...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Tremblay, G., Bizimana, A.-J., & Kane, O. Le service public médiatique à l’ère numérique  : Radio-Canada, BBC, France Télévisions : expériences croisées

Por Frédéric Marty — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Partant d’une métaphore darwinienne - pour survivre il faut s’adapter aux transformations de son environnement - les auteurs de l’ouvrage Le service public médiatique à l’ère numérique s’interrogent sur le devenir des services publics médiatiques dans l’écosystème numérique. Pour évaluer l’ampleur de ces transformations, ils confrontent trois contextes : celui du Canada avec la Canadian Broadcasting Corporation (CBC) / Société Radio-Canada (SRC), celui du Royaume-Uni avec la British Broadcasting Corporation (BBC) et celui de la France avec France Télévisions (FTV). Il s’agit essentiellement de mettre en regard l’expérience canadienne avec les cas français et britanniques, considérés comme des « modèles de référence en matière de télévision publique » (p. 2).

Les auteurs s’appuient sur plus de quarante entretiens menés auprès des acteurs impliqués dans chaque pays (membres d’institutions publiques, de groupes médiatiques, d’associations professionnelles, producteurs, etc.) et sur un...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Rouissi, S., & Beyaert-Geslin, A. La vie interfaciale. Regards croisés en SIC et en Arts

Por Xavier Inghilterra — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

La vie interfaciale. Regards croisés en SIC et en Arts est un ouvrage collectif dirigé par Soufiane Rouissi et Anne Beyaert-Geslin, édité par la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine avec le soutien de l’Université Bordeaux Montaigne et le laboratoire MICA. Un colloque transversal organisé le 6 et 7 juin 2018 à la MSHA, est à l’origine de cet ouvrage où les SIC et les Arts sont conjointement convoqués pour s’intéresser à la question vive de la vie entre les interfaces.

Dans une première partie intitulée « Interactions » (pp. 19-42), Françoise Paquienseguy s’intéresse au paradoxe des interfaces. Omniprésentes, protéiformes, celles-ci sont aussi moins visibles. En retraçant l’historiographie des interfaces graphiques, l’auteure nous amène à comprendre comment la technique produit cette illusion d’invisibilité. Depuis le langage HTML, le cerveau humain considère une page-écran « aplatie » lorsque celle-ci résulte effectivement d’une composition d’éléments distincts mis en œuvre par...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Rohde, E. L’éthique du journalisme

Por Ugo Roux — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Éric Rohde propose ici un ouvrage réédité qui interroge la place de l’information dans la Cité à travers la profession journalistique et les notions d’éthique et de déontologie. Cette réédition est aussi l’occasion, pour l’auteur, de constater que le champ de l’information a connu en dix ans des évolutions qui ont été marquées par deux tendances bien marquées ; à savoir, la difficulté croissante de la pratique du journalisme professionnel et la multiplication des initiatives témoignant d’une exigence accrue de qualité. Deux phénomènes massifs sont à l’origine de ces difficultés : le déploiement des outils numériques et le durcissement des responsables politiques et économiques à l’égard des médias. Cela a pour conséquence de générer une profusion d’informations et d’opinions concurrentes synonyme de liberté mais également une confrontation « qui met à mal les principes démocratiques dont l’information est l’une des composantes fondamentales. » (p. 4). Les professionnels prêtent alor...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Comby, J.-B., & Pagis, J. (Éds). Politiques de catégorisation du monde social

Por Yves Laberge — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Tout ce qui touche de près ou de loin les systèmes de classification et les catégorisations peut intéresser autant les sociologues de la connaissance et les philosophes ; on se souviendra de l’ouvrage indémodable de Patrick Tort portant précisément sur La Raison classificatoire (1989), qui proposait à lui seul presque tout un programme de recherche. Le dossier thématique n° 10 de la revue Politiques de communication, consacré aux « Politiques de catégorisation du monde social », contient six articles de fond axés sur certains de ces modes de classification, sur leur élaboration et leurs règles implicites. Cet angle d’approche devient comme une invitation à la sociologie, avec des positionnements, des modalités, des hiérarchisations plus ou moins avouées, sous des apparences de spontanéité. Dans une formule bien ficelée qui résume adéquatement l’un des objectifs de ce dossier relativement dense, les co-responsables affirment dans leur Introduction — assez substantielle — que tout com...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Georgalou, M. Discourse and identity on Facebook

Por Yves Laberge — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

Ce livre méconnu – adapté d’une thèse de doctorat (p. xvii) – s’intéresse à la manière dont l’identité des individus peut être (re)construite discursivement par le truchement de Facebook (p. 3). D’emblée, les premières pages rappellent à quel point, dans un monde obnubilé par les médias sociaux (« social network sites »), Facebook et ses avatars permettent de produire une présentation de soi qui, sans être totalement fictive ni parfaitement authentique, résulterait de nombreux messages, d’expressions choisies, de petits récits axés sur soi-même (et son entourage) partagés au fil des jours, mais aussi de certains savoirs qui seraient communs aux différents usagers en interaction : parents, amis ou collègues préalablement choisis et mis en réseau (p. 3). Selon la linguiste Mariza Georgalou, les utilisateurs de Facebook ont principalement recours au langage pour se (re)configurer individuellement en utilisant la toile, et l’analyse élaborée dans ce livre se concentrera précisément sur ...

✇ Revue française des sciences de l'information et de la communication

Ngono, S. (Éd.). La communication de l’État en Afrique  : discours, ressorts et positionnements

Por Mahamadou Cisse — 16 de Fevereiro de 2021, 00:00

La communication de l’État en Afrique. Discours, ressorts, positionnements est un ouvrage collectif dirigé par Simon Ngono. C’est une première du genre à aborder – sur la base de recherches empiriques menées par des chercheurs – « les mécanismes, enjeux, modalités et déterminants de la communication de l’État dans les pays d’Afrique » (p. 14). Leurs réflexions traitent également, à partir d’une démarche compréhensive et critique, l’évolution d’une communication d’État en Afrique face aux nouveaux espaces de communication, dans ses façons stratégiques de faire en période de crise et post-crise, dans ses usages info-communicationnels des médias nationaux-transnationaux mais aussi dans sa relation avec une population devenue elle-même productrice d’information à l’ère des réseaux sociaux numériques.

L’ouvrage est constitué de 3 parties. Chacune des parties comporte respectivement 4 chapitres. Dans la première partie Les renégociations et de pratiques médiatiques liées à la communication...

❌